Monde de Renelle

Bienvenue dans mon monde, celui de Renelle.

J’aime m’amuser avec les mots. Vous les trouverez facilement dans mon blogue sous différentes catégories afin de mieux vous orienter.

J’aime cuisiner.  J’essaie de nouvelles recettes avec lesquelles je m’amuse à modifier, à jongler avec les saveurs et les textures.

J’aime peindre.  Sans aucune prétention.  J’exprime ma vision des formes, des couleurs et de la perspective.  Comme j’aime faire des gâteaux, le temps me manque et certaines blessures aux épaules m’empêchent présentement de poursuivre.

J’aime aussi les réseaux sociaux, le référencement, le positionnement et rendre les gens plus près des autres.

J’aime donné des conseils suite à mes essaies-erreurs.  Comme pour ce site.  Ne pas changer le répertoire principale sinon, vous perdez accès à tout et vous devrez contacter votre technicien.

Je crois que le respect est la base de toute relation.  Alors, le respect est de mise dans mon monde.  Vous trouverez d’ailleurs (éventuellement), une politique sur les commentaires, je vous invite à la lire le plus tôt possible, dès sa parution.

 

À propos de Renelle

Renelle.  D’où vient ce nom ?

En fait, la première fois que j’ai vu ce nom, c’était en 1987 à Trois-Rivières.  Étudiante à Nicolet, non en techniques policières mais bien à l’École supérieure de la musique.

J’ai adoré ce nom.  Mon prénom étant Renée et mon nom de famille débutant par L, je me suis dis que je pouvais bien joindre les deux.

Au départ, c’était pour peindre, il est certainement plus facile de vendre un Renelle qu’un Renée ?  Sans prétention mais bien par prévention.  J’aime planifié à long terme.. je dirais même, à très long terme dans le cas de la peinture !

Blogue

Toi, simplement

Toi, quand je te regardes Émerveillement.  Yeux brillants. Sourire. Je n’ai pas assez de yeux pour te regarder, toi. Tout mais absolument tout chez-toi attire mon regard tel un aimant. Ton visage J’aime regarder, lentement, chaque détail de ton visage. Ton sourire, dont les coins se soulèvent dès que tu t’aperçois que je t’observe minutieusement. Tes lèvres si …

Contact

Présentement en recherche pour enlever cette page de contact.  Je ne trouve pas encore l’utilité de l’avoir.  Mais qui sait ?  Je changerai peut-être d’idée sous peu.