Cari rouge thaïlandais

Cari rouge thaïlandais
Cari rouge thaïlandais

Recette de Cari rouge thaïlandais et pommes de terre douces modifiées

Prise sur le site du Poulet du Québec, pour y accéder directement, cliquez ici.

Voici la recette modifiée avec les mots en italiques/gras

Ingrédients pour le poulet :

  • 1 lb (0,5 kg) poitrine(s) de poulet désossée(s) sans peau
  • 2 c. à soupe (30 ml) huile de canola
  • 1-2 c. à soupe (15 ml) pâte de cari rouge thaïlandais – la prochaine fois, je mettrai une c. à soupe de plus, pas assez goûteux à mon goût
  • 1/4 c. à thé de sambal oelek (par chance que j’en ai mis un peu mais encore là, doublez la quantité)
  • 1 tasse (250 ml) lait de noix de coco en conserve léger (pris celui ordinaire)
  • 2 tasses (500 ml) bouillon de poulet à faible teneur en sodium (pris celui ordinaire)
  • 1/4 c. à thé (1,25 ml) sel
  • 2 tasses (500 ml) patate(s) douce(s), en cubes
  • 2 tasses (500 ml) de carottes coupées parce que j’aime ajouter plus de légumes
  • 1/2 tasse (125 ml) coriandre, frais, fraîche(s), émincé(e)(s) – omis d’en mettre parce que j’en avais pas dans mon frigo
  • 1/2 tasse (125 ml) oignon(s) vert(s)
  • 1/2 tasse (125 ml) de cachou nature

Ingrédients pour le riz

  • 1 tasse (250 ml) riz de jasmin
  • 2 tasses (500 ml) eau
  • sel (tel qu’indiqué sur le sac)

Mode de préparation disponible intégralement sur leur site.  En bref, couper le poulet en cube, le faire revenir dans l’huile chaude environ 5 minutes jusqu’à ce qu’il soit bien doré.  Ajouter la pâte de cari et enrober le poulet et faire cuire quelques minutes, ajouter le lait de coco.  Si votre poêlon n’est pas antiadhésif, vous devrez frotter le fond pour détacher les résidus de cuisson (déglacer finalement).   Incorporer les patates douces, les carottes et les cachous, amener à ébullition puis baisser le feu, laisser mijoter 25 à 30 minutes.  J’ai mis 25 minutes, je voulais garder du liquide également les légumes auraient été trop cuits.  Préparez le riz tel qu’indiqué sur le sachet.  Ajouter la coriandre et les échalotes (oignons verts) sur le poulet avant de servir.

Nous avons aimé cette recette par contre, je la trouvais pas assez »pimpée » au niveau du piquant même si je ne mange pas épicée piquant.  Recette à refaire, facile et court temps de préparation.

Donc, vous pouvez accéder à la recette originale et y trouver les informations nutritionnelles si vous suivez l’originale évidemment !  Je vous invite à consulter leur site, ils ont vraiment plein de recettes intéressantes à découvrir.

En conclusion, un plat de poulet au goût international pour faire différent un simple soir de semaine !

La Renelle

Suivez-moi :

Laisser un commentaire