Mariage : quoi faire ou ne pas faire

Mon mariage
Mariage

Pour réussir votre mariage, j’écrirais quelques articles afin de vous conseiller sur ce que vous devez et ne devez pas faire.

Premièrement, vous devez annoncer votre intention de vous marier auprès des gens dans un certain ordre.  Par respect et par amour.

Si votre conjoint ou conjointe a des enfants, ce sont eux qui doivent l’apprendre surtout, s’ils sont mineurs.  Ensuite, la famille proche, amis et amies proches, collègues et patron, puis, la parenté.

Première chose à faire et la plus importante, est de s’asseoir et de voir quel montant d’argent vous voulez attribuer aux différents postes du mariage.

Soit : salle de réception, repas, photographe, gâteau, dj/animation, alliances, voyage de noce, décoration, tenues. Autres postes moins dispendieux : bouquets, accessoires tels que bijoux, coiffure et esthétique, location de voiture.  Bien sûr, un pourcentage pour les imprévus parce que ça, y’en a tout le temps lors d’un mariage !

Pour préparer votre mariage, l’adage veut que nous commencions au moins 1 an d’avance et je peux vous confirmer, c’est vrai !  Mon fiancé avait dit : on a le temps, on a un an pour tout préparer.  Je lui ai dit que ça passerait rapidement et, j’avais bien raison.

Le plus difficile à gérer dans la préparation d’un mariage est les délais !  Vous désirez commander votre décoration ?  Votre couple sur le gâteau ?  Assurez-vous d’avoir amplement de temps pour passer votre commande et de recevoir les articles en tant et lieu.

Réserver également un an à l’avance, votre cérémonie (surtout à l’église), votre salle de réception, votre photographe, votre gâteau même si vous n’avez pas arrêté votre choix, votre dj, votre décoratrice, votre conseillère pour le mariage, votre coiffeur ou coiffeuse et votre esthéticienne.  Rien de moins.

Planifier vos vacances avec votre patron.  Assurez-vous d’avoir quelques jours de congé avant et après, même si vous ne faites pas de voyage de noce. Pourquoi ? Parce que, vous serez épuisés et vous remercier le ciel d’être en congé pour un certains temps.

Mais, le plus important est de discuter ensemble de ce que vous aimez ou non, en demeurant ouvert envers votre conjoint ou conjointe.  Vos goûts ne sont pas meilleurs que l’autre et il existe toujours de doux compromis et ce, même si votre conjoint vous donne carte blanche.

Dans mes prochaines articles sur le mariage, je vous parlerai en détail de chaque partie, avec des exemples concrets que j’ai fait avec mon mariage.

Je désire aussi vous informer que j’ai organisé par le passé deux salons de la mariée dans ma région.

En conclusion, je suis passée par là, je sais comment on peut parfois se sentir dépassée par les événements.

Et même si je suis habituée dans l’organisation d’événements, j’ai également oublié quelque chose d’important pour la cérémonie.

La Renelle

Suivez-moi :

Laisser un commentaire