Ragoût de dinde des Caraïbes

Ragoût de dinde des Caraïbes
Ragoût dinde des caraïbes

Le ragoût de dinde des caraïbes est un défi pour moi puisque je ne suis pas fan des mijotés.  Mais, mon chum a réussi son exploit, c’est tout simplement divin !

Ingrédients

  • 30 ml (2 c. à soupe) d’huile de canola
  • 755 g (1 2/3 lb) de poitrines de dinde désossées, la peau enlevée et coupées en cubes
  • 1 oignon haché
  • 10 ml (2 c. à thé) d’ail haché
  • 15 ml (1 c. à soupe) de gingembre haché
  • 30 ml (2 c. à soupe) de farine
  • 375 ml (1 1/2 tasse) de bouillon de poulet
  • 250 ml (1 tasse) de jus d’ananas fait à partir de vrais ananas (modifié)
  • 1/2 bâton de cannelle (modifié)
  • 2 feuilles de laurier (modifié)
  • 15 ml (1 c. à soupe) de zestes de lime
  • Sel et piment de Cayenne au goût
  • 1/8 c.thé de Sambal Oelek (ajout)
  • 2 bananes plantain coupées en dés

Préparation

  • Dans une casserole à fond épais ou une cocotte, chauffer l’huile à feu moyen-vif. Saisir quelques cubes de dinde à la fois, de 1 à 2 minute(s), jusqu’à ce que chacune de leurs faces soit dorée. Déposer les cubes dans une assiette.
  • À feu moyen, faire revenir l’oignon avec l’ail et le gingembre de 1 à 2 minute(s). Remettre les cubes de dinde dans la casserole, saupoudrer de farine et remuer.
  • Verser le bouillon et le jus. Ajouter la cannelle, le laurier, les zestes, sambal oelek et l’assaisonnement. Porter à ébullition en raclant les parois de la casserole à l’aide d’une cuillère de bois afin de détacher les sucs de cuisson.
  • Couvrir et cuire à feu doux-moyen 20 minutes.
  • Ajouter les bananes et prolonger la cuisson de 20 à 25 minutes, jusqu’à ce que la dinde soit tendre et se défasse à la fourchette. Servir sur un lit de riz.

Évidemment, nous mettons le lien de la recette originale.  À vous de choisir.

En conclusion, avec les journées froides qui s’annoncent, c’est un plat réconfortant et se partage très bien en famille ou entre amis, servi à la bonne franquette.

Daniel et Renelle

Recette originale sur ce lien

Suivez-moi :

Laisser un commentaire