Test de la galette manquée

Début d’une relation
test de la galette
test de la galette

Inconsciemment, en début de relation, on semble passer plus d’un test à notre nouveau partenaire.  Non, pour le prendre en défaut mais seulement dans le but d’apprendre ses réactions face à notre façon de vivre et d’être et surtout, face aux situations de crise.

Le fameux test
Le fameux test de la galette manquée en est un parmi tant d’autres.  Laissez-moi vous raconter celui de ma merveilleuse amie, complètement délirante dans sa douce folie de concevoir le monde avec l’humour digne des plus grands comiques de ce siècle.
À chaque année, une tradition, Marie (nom fictif) prépare des galettes au beurre avec de la confiture au centre pour célébrer les préparatifs de Noël.  Elle s’installe dans sa nouvelle cuisine et concocte avec amour, sur un air de musique de jazz en sourdine, les fameuses galettes.  Avec impatience, elle goûte à son résultat final.  Déception !  Elles sont… manquées.  À la limite, pas vraiment bonnes.  Lui vient alors l’idée de les partager, tout de même, avec son nouvel amoureux et ses enfants.
Essaie la galette
À son arrivée chez ce dernier, elle lui annonce fièrement qu’elle a apporté un plat de ses galettes à la confiture, manquées mais pas si mauvaises que ça.  Tout heureux de recevoir un si beau présent et de l’attention apportée par son amoureuse, Jean (nom encore fictif) prend une galette et croque une bouchée avec enthousiasme.
Il prend une fraction de seconde avant de continuer à mâcher.  Les yeux toujours brillants, sourire légèrement figé, il avale, vous savez, quand ça passe un peu serré,  reprend une bouchée pour finalement, terminer la fameuse galette.  Lorsque sa fille se présente dans la cuisine, il lui propose gentiment de goûter à une galette préparée par Marie.  Elle s’exécute, prend elle aussi une fraction de seconde, yeux ronds et avale.
Rire dans sa barbe
Pendant tout ce temps, mon amie Marie, yeux rieurs, rigole, a de la difficulté à demeurer sérieuse pendant que son amoureux lui parle de sa journée.  Elle détecte dans son regard qu’il la voit bien rire mais, n’est pas certain de vouloir savoir le pourquoi.  Au fond de lui, il doit sûrement connaître la raison de son fou de rire.   Mais il ignore sûrement le »test ».
Mais, en parfait gentleman, même si la galette a un goût qui donne un léger mal de cœur toujours selon Marie, Jean ne lui souffle guère un mot sur cette saveur douteuse et encore moins lui dire que ces galettes sont finalement, manquées.
Résultat : une note parfaite… pour Jean, pas pour les galettes !
Et maintenant, si Marie apportait un deuxième plat de galettes, quelle serait la réaction de Jean ? Il hésitera à déguster une galette jusqu’à ce que Marie lui avoue que celles-ci, sont de sa mère.  Avec détermination, il goûtera et dira qu’elles sont délicieuses

Résultat : yeux rieurs pour Marie… yeux intrigués pour Jean.

Et vous, quel est votre fameux test ?

Renée L’Abbé
20 décembre 2011

Suivez-moi :

Laisser un commentaire